Moulin à eau

Moulin et Minoterie Bordenave

Historique:

Mentionné sur la carte de Cassini, le moulin faisait partie de biens des ducs de Gramont du XVIIe siècle jusqu’au milieu du XIXe siècle, mais son origine pourrait être médiévale. La première mention écrite ne remonte cependant qu'au XVIIe suite à des réparations réalisées en 1628 sur de nombreux moulins de la région. (Inventaire du patrimoine archéologique du Val d'Adour Maritime, Rive Gauche, Périodes Historiques par Anne Berdoy, 2000).

Par acte du 16 avril 1855, Séverin Bordenave se porte acquéreur du moulin. Vers la fin du XIXe siècle, le moulin est transformé en minoterie par surélévation de deux étages (le terme minoterie désigne l'activité de fabrication de la farine). On construisit de même un entrepôt de stockage ainsi qu'un logement patronal. La date de 1892 est portée sur la porte d'entrée du logis. La grange datée de 1752 a été remaniée. (Inventaire Mérimée, Référence IA64000299)

Descriptif :

Remanié et surélevé de deux niveaux supplémentaires, le moulin conserve jusqu'au 1er étage sa structure ancienne. Le bâtiment garde sur l'angle sud-ouest un bec maçonné en appareil régulier. La couverture est en tuile creuse et tuile plate mécanique. (Inventaire Mérimée, Référence IA64000299)


Autre moulin : le Moulin de Guilhem ou de Dulong.

Ce moulin appartenait sans soute à la maison Dulong. Il fonctionnait grâce à une retenue d'eau alimentée par le ruisseau Mounine. Il était encore en activité au XIXe siècle. Quelques vestiges de murs correspondent à ce moulin (ou Mouliot). (Inventaire du patrimoine archéologique du Val d'Adour Maritime, Rive Gauche, Périodes Historiques par Anne Berdoy, 2000).

 

Domaines Privés
Edifices non protégés par les Monuments Historiques
Edifices cités dans la Base Mérimée – Patrimoine Architectural de France

 

Source: Dossier de recensement - Syndicat Mixe Nive-Adour-Ursuya

 

A lire également

La tuilerie Lateulère

La métairie Lateulère faisait partie au XVIIe siècle des biens que le comte de Gramont possédait à Came. Elle fut vendue par celui-ci au XVIIe siècle à son receveur général, Arnaud de Gouzian...

Gué des Pierres et Gué des Maures

Le Gué des Maures Ce gué permettait de traverser la Bidouze dans un secteur où la rivière décrit une large boucle enserrant la forêt du Cout. Sa localisation exacte est cependant incertaine. L'...

Monument aux Morts de la Guerre 14-18 et 39-45

Date de construction : début du XXe siècle Historique et description : Tout comme certaines croix, les mémoriaux sont les témoins de certains événements qui ont marqué les villages. Les monum...

Croix, croix de chemin et de rogations

Les croix sont essentiellement de tradition chrétienne et leur rôle premier est de christianiser un lieu. Il existe de nombreux types de croix, comme les croix de chemins, croix des rogations et de ...

Lavoir, fontaines et sources

Identification des lavoirs et sources : Came, Entre Sources et fontaines, réalisé par les « Rangers » et publié par ACAMAR, 2000   Lavoir « la Houn de Bas » - au bourg Ce lavoir est aliment...