Lavoir, fontaines et sources

Identification des lavoirs et sources : Came, Entre Sources et fontaines, réalisé par les « Rangers » et publié par ACAMAR, 2000

 

Lavoir « la Houn de Bas » - au bourg

Ce lavoir est alimenté en eau par le ruisseau « Boudigot ». Il fut restauré en 1952. Sa particularité est qu'il possède de petits porte-savons. Il est composé d’un grand bassin maçonné et d'un plus petit. Il ne possède pas de planches à laver individuelles mais une unique planche, faisant la longueur du bassin. Il possède de même un petit toit en tuiles, dont la structure est en bois.

 

Lavoir « la Houn de Guilhempe » - en bordure de la RD 936

Ce lavoir est directement placé sur la source d’eau. Il est composé d'un grand bassin maçonné. Il ne possède pas de planches à laver individuelles mais une unique planche, faisant la longueur du bassin. Ce lavoir restauré en 1954, possède lui aussi des porte-savons. Il est aujourd’hui enfoui sous la végétation.

 

Lavoir – La Houn Thique

Situé prés du bourg, ce lavoir fut très utilisé. Il est composé d’un grand bassin maçonné. Il possède de même un petit toit en tuiles, dont la structure est en bois. Il fut rénové en 1952.

 

La Houn de Calliorde

Il s'agit là d'une des plus anciennes fontaine et lavoir de Came. Elle appartenait à une maison, aujourd'hui disparue, appelée Pourrade. Laissé à l’abandon, ce lavoir présente cependant de beaux éléments. Il est composé de deux bassins maçonnés et présente trois planches à laver en pierre plate.

 

 

 

Lavoir – La Houn de Piron ou Piroun

Situé près de la maison Piroun, ce lavoir est composé d'un bassin maçonné. Il possède de même un petit toit en tuiles, dont la structure est en bois. Il fut rénové en 1952.

 

Lavoir – la Houn de Port

Ce lavoir se trouve au Port de Came, à proximité de la maison Villemayan. Il est alimenté par le ruisseau du « Thanc ».

 

D'autres lavoirs sur la commune

Lavoir du Flamand : Ce lavoir (et ancienne fontaine) se situe près du croisement des cinq cantons. Ce lavoir est complètement abandonné et livré à la végétation.

La Houn de Touya : transformé en bassin d’ornementation

La Houn de Petit : lavoir abandonné et envahi par la végétation. On ne trouve que deux morceaux de planches à laver qui semblent attester de l’ancienne présence du lavoir.

La Houn de Bédaumine : Ce lavoir ne contient plus d'eau car la source a été canalisée afin d'alimenter un abreuvoir. Il reste cependant des traces de la structure du lavoir.

 La Houn de St Jospeh : ensevelie

La Houn de Pétrissans : situé au quartier de la Ferrerie. Il est composé d’un bassin maçonné et de plusieurs planches à laver en pierre plate.

La Houn de Gouaillardet : situé en pleine forêt, il est constitué d’un barrage et d’une plaque servant à nettoyer le linge.

La Houn de Martin-Hout : en forme d’abreuvoir

La Houn de Saubat : Situé au milieu d’un champs, il n'en reste plus grand-chose. Le bassin sert d’abreuvoir au bétail.

La Houn Vieye : Son bassin sert d’abreuvoir pour le bétail. Il conserve un porte-savon, toujours en état.

La Houn de Beaulieu : bassin maçonné accolé à la maison Beaulieu. Il possède un toit en tuiles, et un système de pompe.

 

Domaines Privés
Lavoirs non protégés par les Monuments Historiques
Lavoirs non cités dans la Base Mérimée – Patrimoine Architectural de France (sauf Houn de Bas, Houn de Guilhempe, Houn de Port)

 

Source: Dossier de recensement - Syndicat Mixe Nive-Adour-Ursuya

 

A lire également

La tuilerie Lateulère

La métairie Lateulère faisait partie au XVIIe siècle des biens que le comte de Gramont possédait à Came. Elle fut vendue par celui-ci au XVIIe siècle à son receveur général, Arnaud de Gouzian...

Gué des Pierres et Gué des Maures

Le Gué des Maures Ce gué permettait de traverser la Bidouze dans un secteur où la rivière décrit une large boucle enserrant la forêt du Cout. Sa localisation exacte est cependant incertaine. L'...

Monument aux Morts de la Guerre 14-18 et 39-45

Date de construction : début du XXe siècle Historique et description : Tout comme certaines croix, les mémoriaux sont les témoins de certains événements qui ont marqué les villages. Les monum...

Croix, croix de chemin et de rogations

Les croix sont essentiellement de tradition chrétienne et leur rôle premier est de christianiser un lieu. Il existe de nombreux types de croix, comme les croix de chemins, croix des rogations et de ...

Le pont de Came

Date de construction : 1860 Historique : Il a été bâti pour avoir un passage assez important entre les communes de Came et de Bidache. Au départ, le premier pont construit se situait plus en ava...