La tuilerie Lateulère

La métairie Lateulère faisait partie au XVIIe siècle des biens que le comte de Gramont possédait à Came. Elle fut vendue par celui-ci au XVIIe siècle à son receveur général, Arnaud de Gouzian. On ne sait précisément si de la tuile était produite en ce lieu mais son nom suffit à envisager l’existence d’une tuilerie en début d’époque moderne, voire dès l’époque médiévale.

 

Inventaire du patrimoine archéologique du Val d'Adour Maritime, Rive Gauche, Périodes Historiques par Anne Berdoy, 2000.


Source: Dossier de recensement - Syndicat Mixe Nive-Adour-Ursuya

A lire également

Gué des Pierres et Gué des Maures

Le Gué des Maures Ce gué permettait de traverser la Bidouze dans un secteur où la rivière décrit une large boucle enserrant la forêt du Cout. Sa localisation exacte est cependant incertaine. L'...

Monument aux Morts de la Guerre 14-18 et 39-45

Date de construction : début du XXe siècle Historique et description : Tout comme certaines croix, les mémoriaux sont les témoins de certains événements qui ont marqué les villages. Les monum...

Croix, croix de chemin et de rogations

Les croix sont essentiellement de tradition chrétienne et leur rôle premier est de christianiser un lieu. Il existe de nombreux types de croix, comme les croix de chemins, croix des rogations et de ...

Lavoir, fontaines et sources

Identification des lavoirs et sources : Came, Entre Sources et fontaines, réalisé par les « Rangers » et publié par ACAMAR, 2000   Lavoir « la Houn de Bas » - au bourg Ce lavoir est aliment...

Le pont de Came

Date de construction : 1860 Historique : Il a été bâti pour avoir un passage assez important entre les communes de Came et de Bidache. Au départ, le premier pont construit se situait plus en ava...